Extrait de la rubrique d'échecs
(Nouvelliste 24.01.1976

 

L'équipe de Roumanie à Sion
 

L'Union valaisanne d'échecs et le club d'échecs de Sion auront vécu un week-end de rêve les 17 et 18 janvier écoulés.

En effet l'équipe nationale de Roumanie, avec à sa tête le grand maître international F. Ghéorghiu acceptait de prolonger de 24 heures son séjour en Valais, au terme du tournoi de Montana, où elle venait d'obtenir la qualification pour la finale de la coupe d'Europe des nations en compagnie des Hongrois.

C'est ainsi que samedi à 15 heures à l'hôtel du Soleil à Sion, 24 joueurs valaisans eurent le privilège d'affronter l'équipe nationale roumaine dans une simultanée à la pendule.

Chaque joueur roumain rencontrait 3 joueurs valaisans. Le temps de réflexion était de 2 heures par joueur, soit 4 heures par partie. Nous prions les joueurs présents, qui n'ont pu être alignés par manque de place de bien vouloir nous en excuser.

Malgré la différence de niveau, trois joueurs valaisans. ont obtenu un magnifique résultat nul. Il s'agit de MM. J.-P. Moret, Martigny, H. Humbert, Sion et P.-M. Rappaz, Sion, face respectivement au grand maître international F. Ghéorghiu, au maître national Ungureanu et au maître  international Ghitescu.

La séance de simultanée fut suivie d'un apéritif offert par un membre du club de Sion à son domicile et d'un souper pris en commun chez un autre membre du club de la capitale. Comme la plupart des Roumains s'exprimaient très bien en français, l'atmosphère se détendit immédiatement. Au terme de la soirée de samedi on échangeait adresses et souvenirs.

Le dimanche matin nos hôtes acceptèrent d'analyser des parties jouées à Montana, prodiguèrent moult conseils pour améliorer toujours plus la qualité du jeu.

Le souvenir de ce week-end en compagnie des Roumains demeurera à jamais dans la mémoire et le coeur de ceux qui ont eu le privilège de le  vivre.

Peut-être vous intéresse-t-il de connaître un peu mieux nos hôtes d'un jour. Les voici dans l'ordre des échiquiers de l'équipe nationale :

F. Ghéorghiu : 32 ans. Grand maître international ; profession : journaliste. C'est le sportif le plus populaire en Roumanie après le tennisman Nastase. Champion du monde junior en 1963. Il a participé deux fois à un tournoi interzone et est qualifité pour le prochain qui se disputera cet été. Six fois champion de Roumanie.

Ciocaltéa : 44 ans. Maître international. A une norme de grand maître international. Champion de Roumanie en titre en l'absence de Ghéorghiu. Profession: technicien en construction. Le seul joueur absent à Sion.

T. Ghitescu : 41 ans. Maître international. Une fois champion de Roumanie. Une norme de grand maître international. Profession:  ingénieur  en   construction. industrielle.

Partos : 39 ans. Maître international. Une fois champion de Roumanie. Profession : ingénieur-chimiste.

Pavlov : 38 ans. Maître international. A participé à l'Olympiade de Nice. Profession: ingénieur en mécanique.

Urzica : 22 ans. Maître national. Une fois champion de Roumanie. Profession: étudiant de polytechnique.

Ungureanu : 38 ans. Maître national. Trois fois membre de l'équipe olympique de Roumanie.  Profession:  ingénieur  en mécanique.

Waisman: 38 ans. Maître national. Trois fois vainqueur de tournois internationaux. Profession : professeur de russe.

Stoica : 26 ans. Maître national. Profession: ingénieur en électronique.